Faits Divers

Bukavu: Des coups de feu ont été tirés dans la soirée de ce dimanche 24 au lundi 25 septembre 2017.

Selon une source sûre, la population de Mulengeza 2, bizimana au quartier Panzi dans la commune d’Ibanda et de Cahi en commune de Bagira vit dans une situation de panique depuis hier vers 23h 30 de ce dimanche 24 septembre 2017.

Plusieurs coups de balles crépitaient suite aux opérations des bandits armés dans certaines familles de ce coin de la ville de Bukavu.

Selon des habitants sur place, les jeunes et plusieurs familles se sont mobilisés et ont envahi toutes les rues de ces entités pour tenter de limiter les dégâts. « C’est depuis quelques jours que nous vivons pareille situation à Mulengeza.Toute la population est dans la rue car trop c’est trop », nous écrit un habitant qui demande l’intervention urgente de la police nationale congolaise. Non loin de là,cette fois dans le quartier Cahi en commune de Bagira,des jeunes on aussi innondé les rues entonnant de chants de détresse à la recherche des bandits et pour appeler la police à intervenir.

« Nous allons maintenant nous prendre en charge parce que nous souffrons de l’insécurité de chaque jour. Nous sommes tous maintenant dehors pour nous sécuriser.On n’accepte plus ça », nous dit un habitant que nous avons joint au téléphone aux environs de 1 heure 30 de ce lundi. Selon un habitant sur place,un policier à été blessé par balle ,son arme et sa radio motorola emportées alors qu’il venait intervenir.

Pour rappel, la police nationale congolaise, a ,au cours d’une opération de bouclage mis la mains sur plusieurs armés et munitions dans le quartier Panzi ,les jours passés. Le commissaire provincial de la police ,le général Louis Segond Karawa a promis de poursuivre cette opération pour éradiquer l’insécurité qui est devenue monnaie courante dans cette partie de la commune d’Ibanda.