Jeunesse et Education

Panique dans des écoles à Kinshasa, Steve Mbikayi clame l’innocence des étudiants et invite les parents à envoyer leurs enfants à l’école. Publié le 19 septembre 2017

« Aucun étudiant n’a perturbé l’organisation des cours ni renvoyé les élèves à la maison à Kinshasa « , les coordinateurs ont démenti cette rumeur qui a créé une psychose ce lundi à Kinshasa poussant les parents à récupérer leurs enfants.

Selon le Président des coordinateurs des étudiants, il s’agit plutôt d’un groupe des inciviques non identifié qui ont créé cette situation. Ils invitent les services de sécurité à les identifier le vite possible pour préserver l’image des étudiants qui pourtant sont préoccupés et occupés par les examens de la deuxième session.

Pour sa part le patron de l’ESU appelle au calme et invite les parents à envoyer les enfants à l’école.

John Longila